D’origine virale, bactérienne ou allergique, la conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, une fine membrane qui couvre le blanc de l’œil et le dessous des paupières. C’est une maladie qui touche de nombreuses personnes y compris les porteurs de lentilles de contact . Elle est reconnaissable par la rougeur et le picotement d’un œil ou des deux yeux. Bénigne, cette maladie nécessite toutefois une prise en charge rapide pour ne pas se compliquer. Ainsi, en cas d’apparition des symptômes, il est convenable de consulter un ophtalmologue. Avec un bon traitement, la conjonctivite se guérit en quelques jours.

Traitement médical de la conjonctivite

La prise en charge d’une conjonctivite varie selon sa cause.

En présence des signes évocateurs d’une conjonctivite infectieuse (sécrétions purulentes, œdème, baisse de la vision, etc), le traitement s’effectue avec un collyre antibiotique à base d’acide fusidique, de ryfamicine ou d’aminoside. Seul l’ophtalmologiste saura quel type de collyre vous convient. Mettez quelques gouttes de cet antibiotique dans l’œil infecté pour éliminer l’infection. Les symptômes disparaissent en quelques jours. Toutefois, il est important de respecter la durée du traitement pour éviter la réapparition de l’infection.

Dans le cas d’une conjonctivite virale, l’ophtalmologiste peut prescrire un collyre antiseptique accompagné d’un lavage de l’œil au sérum physiologique. Les signes s’estompent le plus souvent en 10 à 15 jours.

traitement-de-la-conjonctivite

Traitement naturel de la conjonctivite

En cas de symptôme léger, il est possible de se débarrasser de la conjonctivite avec des remèdes naturels. D’ailleurs, l’allopathie et la médecine douce sont complémentaires pour soigner une infection à l’œil.

Le miel

Le miel possède des propriétés antiseptiques, antivirales et antibactériennes. Il aide ainsi à soigner l’œil rose. Diluez une cuillère à café de miel dans une tasse d’eau bouillie et refroidie. Avec une dosette stérile, mettez deux gouttes de cette solution dans chaque œil. À répéter trois fois par jour. Appliqué directement sur l’œil, le miel est aussi efficace pour atténuer l’inflammation.

Le cataplasme de pomme de terre

Dotée d’un pouvoir antibactérien, la pomme de terre contribue au traitement de la conjonctivite. Elle s’applique en cataplasme sur les yeux pendant environ 5 minutes, à renouveler trois fois par jour. Pour cela, il faut la râper crue et l’envelopper dans un tissu propre en mousseline.

Le gel d’aloe vera

L’aloe vera est connu pour ses propriétés astringentes. C’est également un antibiotique naturel qui contribue au soin de l’œil rose. Pour profiter de ses vertus guérissantes, massez délicatement le contour de l’œil avec du gel d’aloe vera bio. Vous pouvez également imbiber un coton dans du jus d’aloe vera et laver votre œil avec.

La camomille

Possédant des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires, la camomille est efficace pour atténuer les sensations de brûlures et les démangeaisons. Infusez quelques fleurs de camomille dans de l’eau bouillie, puis laissez refroidir. Trempez ensuite un coton dans cette solution et posez-le une dizaine de minutes sur les yeux.

Le calendula

Le calendula présente des vertus antiseptiques, anti-inflammatoires et apaisantes. Appelée également souci, cette plante est excellente pour soulager les symptômes de la conjonctivite. D’ailleurs, elle est souvent intégrée dans les collyres homéopathiques, utilisés en ophtalmologie en cas de conjonctivite, d’irritation et de sècheresse oculaire.

Pour fabriquer un collyre fait maison avec du calendula, infusez deux cuillères à café de fleurs de calendula séchées dans une tasse d’eau chaude. Laissez ensuite refroidir avant de filtrer la solution. Versez quelques gouttes dans l’œil et recommencez à plusieurs reprises tout au long de la journée. Une autre méthode consiste à tremper une compresse dans la solution et l’appliquer chaud à l’œil.

Le citron

Le citron est connu comme étant un antiseptique 100 % naturel. Dans le cadre du traitement de la conjonctivite, il se révèle efficace pour combattre les infections et les microbes présents dans l’œil. Le citron s’applique en collyre. Pour fabriquer ce remède, versez quelques gouttes de citron dans une tasse d’eau bouillie et refroidie. Avec un compte-goutte propre et stérile, coulez deux gouttes de ce collyre dans l’œil. Fini les yeux de lapin de russe.

Le lait maternel

Si le lait maternel est l’aliment par excellence des nourrissons, c’est également un remède parfait pour stopper un début de conjonctivite chez les tout-petits. En effet, le lait maternel contient de l’immunoglobuline A, un anticorps particulier qui a le pouvoir d’éradiquer les bactéries qui se fixent sur la muqueuse de l’œil. Ainsi, pour soigner une conjonctivite chez un bébé, la maman peut extraire quelques gouttes de lait maternel et les mettre dans une coupelle. Ensuite, elle n’a qu’à prélever le lait avec une pipette de sérum physiologique et en verser dans l’œil infecté. Si malgré ce soin, les symptômes persistent au-delà de 24 h, il est plus sage de consulter un ophtalmologue pédiatrique.

Traitement d’une conjonctivite allergique

Cause et symptôme

La conjonctivite allergique est une réaction immunitaire provoquée par des allergènes présents dans l’environnement de l’individu (acariens, pollen, moisissures, poil d’animaux, etc). Elle se caractérise par des yeux rouges qui larmoient et pleurent ainsi qu’une hypersensibilité à la lumière. Le traitement d’une conjonctivite allergique passe en premier lieu par l’éradication de l’allergène en question : arrêter de se maquiller en cas d’allergie aux cosmétiques, éviter les moquettes et les tapis, réduire la poussière en cas d’allergie aux acariens, etc. Un lavage régulier au sérum physiologique est également nécessaire pour éliminer l’agent allergène au contact de l’œil.

Traitements médicaux d’une conjonctivite allergique

Dans le cas d’une allergie oculaire sévère, une consultation auprès d’un ophtalmologiste s’impose. Ce dernier peut vous prescrire un collyre à base d’antihistaminique ainsi qu’un médicament anti-allergique. Un collyre de corticoïde peut aussi être nécessaire pour soulager les symptômes. Ce médicament doit être employé sous contrôle médical et à courte durée, car une mauvaise utilisation risque d’aggraver l’infection. Un traitement à fond comme la désensibilisation est également utile pour soigner la cause de l’allergie, qu’elle soit chronique ou saisonnière.

Il est important de souligner que certains composants des collyres et des pommades ophtalmiques peuvent aussi déclencher des conjonctivites allergiques. Une irritation ou des démangeaisons suite à un traitement oculaire doivent alors être signalées à votre médecin pour arrêter le médicament ou le changer afin d’atténuer les symptômes.
comment-triter-une-conjonctivite

Traitement de la conjonctivite : nos conseils

Prévention

Que ce soit une conjonctivite virale, infectieuse ou allergique, il est conseillé de se laver fréquemment les mains avec des solutions désinfectantes. Ceci pour éliminer les bactéries et virus et pour éviter de contaminer l’autre œil ou l’entourage. En cas d’épidémie virale, évitez autant que possible de vous retrouver dans des endroits où il y a beaucoup de monde ou d’utiliser un objet appartenant à une personne atteinte de conjonctivite (serviettes, linges, lunettes, maquillage, chapeau, stylo, oreiller, etc). Pensez également à porter des lunettes pour protéger vos yeux des allergènes et des contaminations par l’air.

Réflexes à adopter

Si vous souffrez d’une conjonctivite, évitez à tout prix de frotter les yeux pour ne pas abîmer la cornée. De même, il vaut mieux enlever vos lentilles de contact le temps que vos yeux se guérissent complètement. Vous pouvez les remettre une fois le traitement terminé. Attention, avant de poursuivre le port de vos lentilles mensuelles ou bimensuelles, pensez avant tout à bien nettoyer vos verres ainsi que le boîtier, ou même à porter de nouvelles lentilles journalières. À part cela, il est essentiel de suivre à la lettre la prescription médicale : nombre de gouttes de collyre, durée de traitement, fréquence de l’administration.

En bref, la conjonctivite est une maladie bénigne qui se soigne malgré ses symptômes désagréables. La guérison sera rapide à condition que la conjonctivite soit traitée à temps et convenablement.

Si vous avez des questions sur le port des lentilles de contact après une phase de conjonctivite, n’hésitez pas à contacter notre opticien bubbly. Il vous aidera à trouver les lentilles de contact qui vous sont adaptées.

Un doute quant aux lentilles dont vous avez besoin?



!--

Voir la vie en bubbly

Vous aussi, découvrez vite tous les avantages des lentilles bubbly

-->