De temps à autre, il est possible que nos yeux soient atteints de certaines infections. Et ceci, pour diverses raisons que l’on ignore la plupart du temps. Parmi ces infections, nous comptons ces petits boutons qui apparaissent sur notre paupière. Mais, qu’est-ce que c’est ? Comment est-ce arrivé là ? Y a-t-il un lien avec les lentilles de contact ? Est-ce que c’est dangereux ? Comment s’en débarrasser ? Est-il possible de les percer ? Telles sont les questions que nous nous posons. D’ailleurs, nous avons le plus tendance à paniquer lorsqu’il s’agit de nos enfants.

Quand on parle de tuméfaction sur la paupière, il s’agit le plus souvent d’un orgelet ou encore du chalazion. Il ne faut pas les mélanger : les deux sont différents. Dans cet article, nous allons surtout vous parler de l’orgelet. Découvrez aussi les causes de son apparition ainsi que les moyens efficaces pour le traiter.

Qu’est-ce qu’un orgelet ?

Aussi appelé hordéole externe, l’orgelet est la petite bosse qui apparaît sur la paupière, plus précisément à la racine d’un cil. Il se caractérise par un gonflement rouge et douloureux à cet emplacement, dû à un staphylocoque doré. Pour rappel, un staphylocoque est un germe bactérien et le staphylocoque doré est le plus pathogène d’entre eux.

Il convient de savoir que les personnes les plus touchées par les orgelets sont les personnes diabétiques. Il en va de même des personnes avec une immunité faible ou encore celles qui souffrent d’une sécheresse des yeux. En outre, les facteurs qui engendrent l’apparition d’un orgelet sont peu nombreux. Il peut tout simplement s’agir de raisons génétiques, hormonales ou de problèmes d’hygiène. Eh oui, se frotter les yeux avec des mains sales ou porter des lentilles de contact mal/non désinfectées peut être dangereux ! Les orgelets peuvent aussi survenir suite à un stress, une fatigue ou à cause de votre maquillage. Faites donc attention au choix de vos produits de beauté et ne les prêtez pas !

Toutefois, il n’y a pas vraiment lieu de s’inquiéter. Bien que douloureux et peu accommodant, l’orgelet est une tuméfaction bénigne. D’ailleurs, sauf dans des cas rares, il disparaît tout seul au bout d’une ou deux semaines. Concrètement, le furoncle va mûrir et un bourbillon va apparaître à la racine du cil. Cette pointe blanche remplie de pus constitue justement le noyau de l’infection. À l’issue de sa maturation, le furoncle va s’ouvrir spontanément et laisser le pus s’évacuer.

Et le chalazion, c’est quoi ?

Le chalazion se situe dans l’épaisseur de la paupière, au niveau de la glande lacrymale. Comme l’orgelet, il peut être causé par une mauvaise hygiène de l’œil. De même, il peut aussi être dû à la pollution ou à une allergie. Cependant, à l’opposé de l’orgelet, le chalazion ne peut pas disparaître tout seul. Il nécessite un traitement qui devra être uniquement prescrit par un médecin. Dans des cas plus graves, une intervention chirurgicale pourrait être indispensable.
remède-orgelet

Comment soigner un orgelet ?

Il est normal de vouloir faire disparaître l’orgelet au plus vite puisque cette infection peut beaucoup vous gêner. Pour ce faire, voici quelques conseils que vous pouvez appliquer :

  • Trempez des compresses stérilisées dans de l’eau chaude et appliquez-les doucement sur vos yeux (fermés) pendant 10 minutes environ. Faites-le deux à quatre fois par jour.
  • Vous pouvez aussi laver vos yeux au sérum physiologique (une solution isotonique avec le sang et un excellent désinfectant pour nettoyer en douceur).
  • Optez pour l’utilisation du collyre ou d’antiseptique. Vous n’avez pas besoin d’ordonnance pour vous en procurer.
  • Pour soulager la douleur, prenez des anti-inflammatoires ou des antalgiques. Votre médecin pourrait aussi vous conseiller des pommades de mélange d’antibiotique et de corticoïde.
  • Faut-il le percer ?

    Surtout pas ! Il ne faut pas toucher au bouton, encore moins le percer. Évitez aussi de vous frotter les yeux, car vous risquez de diffuser l’infection.

    Pour en revenir au fait de percer l’orgelet, en faisant cela, l’infection risque d’empirer. Vous devez faire preuve de patience, il vous quittera dans une semaine, deux tout au plus !

    Orgelet : traitement naturel

    Si vous préférez les traitements plus naturels pour soigner un orgelet, il existe aussi des solutions adéquates pour vous. Vous pouvez choisir entre :

  • Une application de bleuet : c’est le même concept pour les compresses. Cependant, utilisez de l’eau de bleuet. Faites-le deux fois par jour.
  • Un bain d’yeux : faites bouillir de l’eau, puis ajoutez une pincée de pétales de fleurs (camomille romaine, rose ou bleuet). Après infusion, appliquez sur vos yeux avec des compresses.
  • Les oligoéléments naturels : appliquez du cuivre ou de l’argent (sous forme de gouttes) dans votre œil.
  • Découvrez en outre que faire pour éviter une infection oculaire en cas de port de lentilles de contact.
    comment-soigner-un-orgelet

    Traitement d’un orgelet chez l’enfant

    Si votre petit rentre de l’école avec un orgelet à l’œil, surtout ne paniquez pas. Ensuite, rappelez-vous des méthodes de soin avec les compresses : elles marchent aussi pour les enfants. Pareil pour les infusions de fleurs, préférez la camomille pour ses vertus apaisantes. Cela aidera à réduire l’inflammation.

    Si l’orgelet vous semble trop inquiétant, n’hésitez pas à emmener l’enfant chez un médecin. Ce dernier pourra prescrire les pommades ou collyres à utiliser. Lorsque vous devrez appliquer les médicaments ou les compresses, pensez à une approche plus douce pour que votre enfant ne soit pas effrayé.

    Notez que si l’enfant avait l’habitude de porter des lentilles de journalières ou des lentilles toriques, il est préférable de le laisser porter des lunettes de vue à la place.

    Orgelet : quand faut-il consulter ?

    Voilà une question bien légitime, surtout en sachant que l’orgelet est censé s’en aller sans recourir à quoi que ce soit. Eh bien, puisqu’il s’agit des yeux, organe de la vue, il ne faut rien négliger. Pensez à consulter votre médecin ou de préférence un ophtalmologiste dans les cas suivants :

  • La douleur persiste malgré les soins
  • La douleur est très intense
  • Une paupière très enflée
  • L’orgelet revient trop souvent
  • En cas d'yeux rouges ou de fièvre ou encore en cas d’orgelet sous la paupière
  • La personne présentant un orgelet est diabétique ou a un système immunitaire faible
  • En conclusion, l’orgelet est un problème oculaire à ne pas confondre avec le chalazion. Il se soigne en toute simplicité et naturellement de différentes manières. Néanmoins, dans certains cas, il s’avère crucial de consulter un médecin pour traiter ce bouton sans gravité ô combien douloureux. Par ailleurs, si vous portez des lentilles de contact, évitez de les mettre tant que le problème n’est pas résolu.

    Quoi qu’il en soit, faites confiance à votre opticien bubbly pour vous aider dans le choix de vos lentilles.

    Un doute quant aux lentilles dont vous avez besoin?



    !--

    Voir la vie en bubbly

    Vous aussi, découvrez vite tous les avantages des lentilles bubbly

    -->