Faire une sieste en portant des lentilles de contact : quelles conséquences ?

Les lentilles de contact sont tellement pratiques et confortables qu’il peut être facile d’oublier qu’on en porte. Toutefois, il importe de rester vigilant sur ce point et de ne pas s’endormir avec. Il est bien connu qu’il est impératif d’enlever ses lentilles avant de dormir pourtant certains porteurs continuent de le faire. Le port de tels dispositifs de vue a effectivement son lot de règles à suivre méticuleusement pour préserver la santé des yeux. Cette rubrique vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur le fait de dormir avec ses lentilles.

Peut-on faire une sieste avec des lentilles ?

Tout dépend de la durée de votre sieste. Les professionnels de la santé disent que cette dernière doit être comprise entre 10 et 20 minutes.

Si malgré cela, vous vous assoupissez plus longtemps entre 15 à 30 minutes, votre vision ne risque rien. Au pire, au réveil vous verrez flou et aurez les yeux secs pendant quelques instants.

Les vrais problèmes commencent si vous dormez plusieurs heures tout en continuant de porter vos lentilles.

Quels sont les risques à dormir avec ses lentilles de contact ?

Avant toute chose, il faut que vous sachiez que les yeux ont besoin d’oxygène pour rester hydratés. L’approvisionnement en oxygène au niveau de l’organe de la vue est assuré par la cornée. C’est le seul type de tissu transparent du corps humain qui sait tirer l’oxygène directement de l’air ambiant.

Durant le sommeil, l’apport en oxygène des yeux diminue. En effet, en fermant les paupières pendant une longue période, l’œil n’est plus alimenté en air. Si vous ne portez pas de lentilles quand vous dormez, cette réduction en oxygène n’a aucune incidence sur la santé de vos yeux. Par contre, si vous continuez de porter vos dispositifs oculaires la nuit, l’apport en air se réduit de manière plus significative. La cornée étant totalement coupée de l’oxygène ambiant à la fois par la lentille et par la paupière.

Le manque d’oxygène provoque alors un gonflement de la cornée. La plupart du temps, les yeux deviennent rouges et douloureux au réveil. Dans d’autres cas, les lentilles de contact collent à l’œil ce qui complique leur retrait...

Le phénomène de gonflement de la cornée n’est pas important au point de faire sortir vos yeux de leurs orbites. Néanmoins, le gonflement s’avère suffisamment conséquent pour que les espaces entre les cellules de la surface des yeux deviennent visibles. Les bactéries et autres corps étrangers peuvent alors pénétrer entre ces espaces et provoquer des infections. Ces dernières peuvent vite s’aggraver, car l’œil n’est pas aussi bien protégé que le reste du corps humain.

Il faut noter par ailleurs que les lentilles de contact peuvent être favorables à la culture de cellules. Elles fonctionnent effectivement comme une boîte de Pétri puisque les bactéries se collent sur la surface des lentilles et s’y développent. Le faible apport en oxygène contribue également à leur prolifération. Plus le port des lentilles durant le sommeil se prolonge, plus vos yeux deviennent un nid à bactéries.

peut-on dormir avec des lentilles de contact

Que faire si on s’endort avec ses lentilles de contact ? !

À cause de la fatigue ou d’une autre raison, vous pouvez avoir oublié de retirer vos lentilles de contact avant de vous coucher. Si tel est le cas, au réveil vos lentilles peuvent coller à vos yeux ou vous empêcher de voir nettement. Dans tous les cas, évitez de forcer le retrait de vos lentilles de contact. Vous pourriez endommager votre cornée.

À la place, suivez les consignes suivantes :

  • Clignez les yeux suffisamment pour hydrater et assouplir les lentilles avec le liquide lacrymal.
  • Si l’assouplissement n’est pas suffisant, utiliser des gouttes oculaires, de l’eau claire ou une solution salée ou pour lentilles de contact.
  • Retirez la lentille avec précaution lorsqu’elle est suffisamment souple.
  • Ne portez pas de lentilles pendant un certain temps pour laisser vos yeux se reposer.
  • Utilisez des lunettes si vous en avez.
  • Consultez un ophtalmologiste pour vous assurer que vos yeux n’ont subi aucun dommage.
  • Bien entendu, dans l’éventualité où vous rencontrez souvent cette situation, il est recommandé d’opter pour des lentilles plus adaptées à vos habitudes de vie.

    Les infections possibles si l’on dort avec des lentilles

    En temps normal, nous risquons tous une sècheresse des yeux, des démangeaisons oculaires ou des infections bactériennes à cause des écrans, des agents allergènes dans l’air, les mains sales, etc. Cependant, il faut souligner que dormir avec des lentilles de contact augmente considérablement ces problèmes. En effet, le risque d’infections se voit multiplié par 8. La pathologie la plus fréquemment associée au port prolongé de lentilles la nuit est la kératite. Il s’agit d’une maladie pouvant prendre 3 formes. Les voici :

    La kératite bactérienne

    Cette infection oculaire touche la cornée. Elle est due par deux sortes de bactéries :

  • Le staphylococcus aureus.
  • Le pseudomonas aeruginosa.
  • Ces bactéries peuvent être trouvées au quotidien dans l’environnement et même dans le corps humain. Toutefois, elles se développent surtout lorsque le système immunitaire est affaibli ou après une blessure de l’œil. Mais la kératite bactérienne s’observe plus spécialement auprès des personnes qui portent des lentilles de contact de manière prolongée. Si l’infection n’est pas traitée, elle peut s’installer définitivement au niveau de la cornée.

    Rassurez-vous, la kératite bactérienne se soigne généralement avec des gouttes pour les yeux. Les cas les plus graves demandent un traitement aux gouttes de stéroïdes.

    La kératite de l’acanthamoedba

    La kératite de l’acanthamoedba est causée par une amibe appelée acanthamoeba. Ce microorganisme vit dans diverses sources d’eau telles que les lacs, les rivières, les bains à remous, les piscines et l’eau du robinet. Maintenant vous comprenez la raison pour laquelle les spécialistes de la santé oculaire déconseillent de se baigner en portant des lentilles ou de les rincer à l’eau du robinet.

    Cette pathologie s’accompagne souvent d’une infection microbienne des yeux. Elle se traite par un régime à base de gouttes ophtalmiques médicamenteuses. Dans l’éventualité où ce traitement s’avère insuffisant, une intervention chirurgicale sera nécessaire.

    La kératite fongique

    Cette infection de l’œil s’observe en particulier dans les régions à climat tropical et à températures douces. Elle se manifeste en général après que l’œil ait subi un traumatisme comme un choc avec des objets, la poussière, etc. La présence d’une bactérie ou d’un champignon peut aussi être à l’origine de la kératite fongique. Évidemment, le fait de dormir avec des lentilles de contact augmente significativement les risques de contracter la kératite fongique.

    La kératite fongique si elle n’est pas soignée peut causer une vision floue, voire la cécité au niveau de l’œil infecté. La maladie se soigne avec des antibiotiques sous forme de goutte ou collyre. Dans les cas les plus sévères, le médecin prescrit un traitement antifongique.

    Existe-t-il des lentilles en particulier qui augmentent le risque d’infection ?

    Oui, il existe des dispositifs oculaires en particulier pouvant augmenter le risque d’infection si vous vous endormez avec. Il s’agit des lentilles en hydrogel. Au réveil, vous pouvez ressentir une sensation de brûlure au niveau de vos yeux qui seront rouges. Il y a aussi un risque d’abimer votre cornée.

    D’un autre côté, les lentilles en silicone hydrogel favorisent l’apport en oxygène au niveau de la cornée. Si vous les avez portées en dormant, la sensation d’inconfort au réveil ne sera probablement pas trop importante.

    Quelle solution pour prévenir les risques d’endormissement pendant le port de lentille de contact ?

    Après une dure journée de travail, vous ne pouvez avoir plus qu’une idée en tête : vous jetez dans votre lit ou vous détendre devant votre émission télé favorite. Dans tous les cas, vous pouvez oublier d’enlever vos lentilles et les ranger dans leur étui. La meilleure alternative pour vous est d’adopter des lentilles pour le jour et la nuit ou des lentilles à port continu.

    Comme leur nom l’indique, ces dispositifs sont conçus spécifiquement pour être portés tout le temps. Les risques d’infections sont réduits, car elles ont pour particularité d’apporter aux yeux l’oxygène dont ils ont besoin. Pas de dessèchement oculaire en vue !

    Les lentilles de contact à port continu sont fabriquées en silicone hydrogel ou en plastiqué aéré. Vous en trouverez des mensuelles et des bimensuelles. Elles peuvent être réutilisées un jour après l’autre pendant un certain temps (se référer à la boîte). Assurez-vous de les ranger dans leur étui après chaque usage et d’appliquer une solution de nettoyage adaptée. Attention également à ne plus les portez lorsqu’elles sont périmées.

    Est-ce que tout le monde peut dormir avec des lentilles de contact à port continu ?

    Si vous souffrez de sécheresse ou de sensibilité oculaire, retirer vos lentilles avant de vous coucher reste recommandé. Sauf dans le cas particulier où vous devez les porter toute la nuit.

    Pour réduire les risques de complications, consultez un ophtalmologue. Il vous indiquera la meilleure marche à suivre.

    À présent, vous savez pourquoi il est vivement recommandé de ne pas porter ses lentilles de contact en dormant. Appliquez ces bons conseils et n’hésitez pas à les partager à votre entourage.



    Un doute quant aux lentilles dont vous avez besoin?