Vous est-il déjà arrivé de lire une plaque à plusieurs mètres de vous avec les yeux plissés pour mieux distinguer ce qui y est inscrit ? Vous arrive-t-il de rapprocher l’écran de votre smartphone de votre nez pour pouvoir mieux lire le message que vous venez de recevoir ? Si vous avez répondu oui, c’est que vous êtes probablement myope. Vous appartenez donc aux 40 % de myopes comptés dans l’Hexagone, selon une étude du SNOF (Syndicat National des Ophtalmologistes de France). Alors, comment évolue la myopie ? Est-il possible de ralentir son évolution ? Quelle correction à la myopie ? Voyez les réponses avec bubbly.

la-lentille-de-contact-pour-ralentir-l'évolution-de-la-myopie-chez-l'enfant

La myopie : petit zoom sur ce trouble oculaire

La myopie se manifeste par une vision de près plutôt nette et une vision de loin très floue. En général, ce problème de l’œil permet plus ou moins de lire sans forcément porter de lunettes ou de lentilles de contact . Elle se trouve parmi les problèmes oculaires les plus fréquents dans le monde. D’ailleurs, en 2015, l’OMS a rédigé un rapport dévoilant que d’ici 2050, ce sera plus de la moitié de la population mondiale qui souffrira de la myopie.

Selon les spécialistes, la myopie s’associe à un problème d’accommodation de l’œil. Généralement, pour obtenir une image bien nette, la lumière captée par le cristallin doit être projetée exactement sur la rétine. Le phénomène n’est pas le même chez les personnes myopes, dont l’œil est plus allongé que la normale (supérieur à 2,3 cm). Cette déformation de l’organe de la vue fait que les images captées sont projetées devant la rétine et non sur la surface de cette dernière, d’où l’obtention d’une image floue.

Quelles sont les causes de la myopie ?



La myopie peut être héréditaire. Vous vous demandez alors pourquoi votre père ou votre mère n’est pas myope alors que c’est votre cas. La myopie a peut-être fait un saut de génération ? C’est un cas très fréquent. Ou tout simplement, vous êtes myope parce que vous avez été exposé aux facteurs sources de la maladie. À l’instar d’une exposition fréquente à la lumière bleue lors de votre jeune âge ou bien une focalisation quotidienne sur des objets fixes (télévision, livre, téléphone, etc.).

D’après ces explications, ce trouble oculaire peut toucher petits et grands, mais elle survient notamment durant l’enfance. En effet, les enfants sont plus enclins à passer des heures devant la télévision pour regarder des films d’animation ou à rester devant leur console de jeux vidéo. Chez les plus grands, c’est souvent la lecture qui provoque une vision floue de loin. En tout cas, l’évolution de la myopie se fait avec l’âge.

Comment se sent une personne myope ?

Une personne atteinte de la myopie voit mieux de jour que de nuit. En effet, une fois le soir venu, la myopisation s’accentue. Ce cas est notamment dangereux pour les myopes qui prennent le volant. La conduite sera plus difficile, car la concentration devra être redoublée. Une personne myope a d’ailleurs tendance à se rapprocher de sa cible pour mieux la voir. En outre, une myopie en évolution provoque des migraines fréquentes et souvent atroces.

L’évolution de la myopie

Il est bon de savoir que tous les cas de myopie ne sont pas évolutifs. Voici donc les évolutions possibles de ce trouble oculaire, de l’enfance à l’âge adulte.

Myopie simple

La myopie est dite simple lorsqu’elle ne dépasse pas les 6 dioptries. Elle apparaît généralement vers 6 ou 8 ans. Souvent, l’enfant ne sera pas conscient de son trouble de la vue. En France, environ 20,48 % des enfants de 0 à 18 ans sont myopes. L’évolution de la myopie à cet âge est d’environ 0,5 dioptrie/an. Toutefois, une fois le sujet ayant atteint l’âge de 20-22 ans, la myopie va se stabiliser. En d’autres mots, elle ne progressera plus.

Il reste néanmoins important d’emmener votre enfant chez un ophtalmo afin de procéder à un examen visuel et détecter s’il est myope ou non. Certains signes vous ont déjà peut-être titillé. Si votre enfant se rapproche trop de la télé ou qu’il se penche beaucoup sur son cahier pour écrire, c’est qu’il est probablement myope ! La lentille de contact peut alors être une option pour soigner l’œil de l’enfant.

Dans certains cas, la myopie peut apparaître plus tôt, voire dès la naissance. C’est ce qu’on appelle myopie forte néo-natale ou congénitale. Une myopie apparue tôt sera plus évolutive et plus importante. Dans d’autres cas, le trouble oculaire ne survient que bien après 20 ans pour se stabiliser un peu plus tard.

Myopie forte

La myopie est dite forte lorsqu’elle dépasse les 8 dioptries. Selon les statistiques, c’est un cas qui apparaît sur 5 % de la population en France. Comment se produit-elle ? Eh bien, cette forme de myopie a d’abord débuté comme une myopie simple, c’est-à-dire qu’elle a commencé vers l’enfance. Si généralement, le trouble devait se stabiliser vers la fin de l’adolescence, il a pourtant continué d’évoluer.

Dans certains cas, l’évolution de la myopie peut se poursuivre jusqu’à 30 ans tandis que dans d’autres circonstances, cela peut durer jusqu’à 60 ans. La progression de la myopie s’explique alors par un œil qui a continué de s’allonger avec le temps. Autrement dit, un fort myope aura une vue qui se dégradera de plus en plus au cours des années.

Attention ! Une myopie forte peut entraîner de graves conséquences chez le sujet : atrophie de la rétine, complication sur la choroïde, altérations du nerf optique... Cette évolution du trouble oculaire cause alors ce qu’on appelle une myopie dégénérative.

Myopie et vieillissement

Si vous avez été myope lors de votre enfance, avec l’âge, vous avez peut-être constaté que vous voyez un peu mieux. Vous vous êtes alors dit : « Super, la myopie a régressé ». Nous sommes désolés de vous le dire, mais vous avez complètement tort. L’âge ne fait ni régresser ni disparaître la myopie. Si vous pensez que votre trouble visuel a diminué, c’est dû au fait de la presbytie.

La presbytie est un trouble oculaire qui se manifeste chez chacun de nous lorsque nous entrons dans la quarantaine. Elle s’explique par la baisse de performance du cristallin qui est devenu moins élastique. Conséquences ? L’image est projetée derrière la rétine, ce qui provoquera une vision floue de près. De facto, la myopie compense en quelque sorte la presbytie, car avec l’âge, la réfraction de l’image va se rapprocher un plus de la rétine chez le myope presbyte, ce qui donnera l’impression que l’évolution de la myopie a cessé.

Le myope presbyte peut ainsi avoir du mal à lire de loin, même avec des lentilles ou des lunettes. En revanche, lorsqu’il retire son dispositif de vue, il est plus apte à distinguer une image éloignée. Voilà pourquoi on a l’impression que la myopie a évolué positivement.

Encore une fois, notez bien qu’une myopie qui s’améliore avec l’âge, c’est un cas tout à fait inexistant. La myopie se stabilise à un moment ou à un autre, mais ne régresse en aucun cas.

Myopie durant la grossesse

Nombreuses femmes enceintes ont constaté que leur myopie est devenue plus importante durant leur grossesse. Cette évolution de la myopie se distingue notamment entre la 30ᵉ et la 40ᵉ semaine de grossesse. En effet, à ce moment, le corps d’une femme enceinte subit un phénomène de rétention de liquides à cause des hormones. Ce phénomène ne se produit pas uniquement sur le corps (ventre, seins), mais également sur l’œil. Ce dernier va donc devenir plus rond. La modification du globe oculaire modifie ainsi la réfraction de l’image sur la rétine, d’où l’évolution de la myopie.

En tout cas, la vue revient peu à peu à la normale après l’accouchement. Toutefois, si la sujette était déjà très myope bien avant la grossesse, l’évolution de la myopie est irréversible : la femme pourrait même avoir un trouble de la vue post-partum encore plus important. Afin de pallier ce problème, elle peut très bien porter des lentilles de contact.
comment-la-myopie-évolue-t-elle

Comment ralentir l’évolution de la myopie chez l’enfant ?

La myopie ne régresse pas, mais se stabilise au fil du temps. Vous ne pouvez donc pas devenir moins myope. Toutefois, arrivé à un moment, vous allez garder un degré de vision constant. La petite bonne nouvelle, c’est que vous pouvez ralentir l’évolution de la myopie, et ce, dès l’enfance ! Si on ne peut pas l’améliorer, autant au moins refréner les changements qu’elle apportera à la vue...

Évidemment, ralentir l’évolution de la myopie, c’est bien. Néanmoins, prévenir ce trouble oculaire, c’est encore mieux ! Cette prévention se fait alors dès le plus jeune âge. Afin d’éviter la myopie, appliquez ces quelques conseils bubbly (enfin, il n’y a pas que nous, ce sont des conseils recommandés par tous les spécialistes de la vue de l’Association Nationale pour l’Amélioration de la Vue) :

  • Ne pas passer trop de temps à visionner des cibles fixes (télévision, smartphone, ordinateur, livre).
  • Ne pas placer les écrans trop près des yeux. Éloigner l’objet à au moins 30 cm des yeux.
  • Passer au moins 2 ou 3 heures à l’extérieur afin de bénéficier de lumière naturelle et de moins fatiguer les yeux et améliorer la vision de loin.
  • Passer fréquemment des examens chez l’ophtalmo pour détecter au plus vite un quelconque trouble visuel.
  • Faire des pauses toutes les 20 min pour les personnes travaillant devant un ordinateur.
  • Essayez tant que possible d’instaurer ces habitudes prévenant la myopie chez l’enfant. Cependant, si jamais il est trop tard, voici les moyens qui permettent de ralentir la myopie.

    Porter des lentilles est possible à partir de 7 ans. À condition évidemment d’avoir le go de votre ophtalmo. Les lentilles sont une excellente alternative pour ralentir l’évolution de la myopie. L’avantage de porter des lentilles, c’est qu’elles offrent un meilleur champ visuel. En effet, contrairement aux lunettes, une lentille a 0 monture, donc 0 élément qui obstrue partiellement le champ de vision. Dès lors, la lentille offre une meilleure qualité d’image.

    Le port de lentilles de contact

    Auparavant, les spécialistes ont pensé que les lentilles rigides étaient les meilleures pour ralentir l’évolution de ce trouble oculaire. Mais récemment, il a été conclu que même une lentille souple peut contribuer à refréner la myopie. En tout cas, si vous êtes myope et que vous souhaitez savoir quelle lentille vous convient le mieux, c’est par ici qu’il faut aller. Ou sinon, vous pouvez directement vous adresser à l’opticien bubbly pour de précieux conseils.

    L’orthokératologie

    Cette pratique de correction de la myopie est encore assez méconnue en France. Néanmoins, vu les réussites en Asie et aux USA, elle commence à avoir la cote dans l’Hexagone. Aujourd’hui, environ 150 ophtalmologues suivent des formations à l’orthokératologie afin de mieux accompagner leurs patients myopes.

    Mais, du coup, c’est quoi exactement l’orthokératologie et comment ralentir l’évolution de la myopie chez l’enfant avec ? En fait, l’orthokératologie est une méthode qui consiste à faire porter au sujet myope (enfant ou adulte) des « lentilles spéciales de nuit ». Ce sont des lentilles rigides spéciales qui permettent de remodeler la cornée, le temps du sommeil. Au réveil et au cours de la journée du lendemain, la personne aura une meilleure vue de près.

    Attention ! Cette technique de correction de la myopie ne fonctionne que si la personne a dormi pendant au moins 6 heures. De plus, les lentilles orthokératologiques sont uniquement recommandées aux sujets, dont la myopie est inférieure à 4 dioptries.

    Les lunettes de vue

    Pour ralentir l’évolution de la myopie avec des lunettes, il faut opter pour des verres divergents qui sont de forme concave avec des bords plus ou moins épais. Ce type de verres permet en effet de renvoyer l’image sur la rétine et de la rendre ainsi plus nette.

    Bref, l’évolution de la myopie dépend généralement des sujets. Si chez certains, le trouble visuel apparaît vers l’enfance pour se stabiliser à la fin de l’adolescence, d’autres ne deviennent myopes qu’à l’âge adulte. Chez d’autres encore, la myopie ne se stabilise pas et continue d’évoluer jusqu’à 70 ans. En tout cas, il est impossible de déterminer si la myopie apparue durant l’enfance se stabilisera ou bien continuera de progresser durant un certain moment. Le mieux, c’est faire de son mieux pour prévenir ou ralentir son évolution dès l’enfance. Et selon les expériences, les lentilles offrent de meilleurs résultats que les lunettes pour une correction de la myopie.

    Trouvez une lentille adaptée à votre myopie ou à celle de votre enfant en demandant conseil à l’opticien bubbly sur notre chat en live !

    Un doute quant aux lentilles dont vous avez besoin?



    !--

    Voir la vie en bubbly

    Vous aussi, découvrez vite tous les avantages des lentilles bubbly

    -->