Presbytie : quelle lentille pour corriger ce trouble de la vision ?

Vous avez passé la quarantaine depuis quelques mois, et vous portez ces épaisses lunettes façon loupe pour bien voir de près. Snif. Pour l’esthétisme, on oubliera. Mais depuis que vous avez entendu dire que les lentilles de contact peuvent corriger la presbytie, vous ne rêvez que d’une chose : troquer ces épais verres contre des lentilles hyper discrètes. Eh oui, les lentilles, ce n’est pas que pour les myopes. Oui, mais voilà, vous ne savez pas quelles lentilles sont adaptées à votre trouble visuel. Pas de panique, chez Bubbly, nous prenons toujours plaisir à vous aider.

Mais de toute façon, une consultation ophtalmologique est obligatoire avant de dire adieu à vos lunettes (mais pas définitivement, re-snif). Votre ophtalmo pourra vous prescrire les lentilles de contact qui corrigeront exactement votre presbytie.

Lentilles-presbyte

La presbytie : mais qu’est-ce que c’est exactement ?

La presbytie est un trouble de la vision qui apparaît avec l’âge, généralement à partir de la quarantaine. D’ailleurs, pour la petite histoire, le mot presbytie vient du grec qui signifie « œil vieux ». Elle se manifeste par une difficulté à voir de près. Ainsi, une personne presbyte a du mal à lire ou à utiliser son smartphone. Pour y arriver, elle doit éloigner le livre ou l’écran, ou alors grossir les caractères.

Pour l’explication, à mesure que nous avançons en âge, le cristallin perd en partie son élasticité et sa capacité à restituer une image nette parce qu’il s’épaissit. Du coup, on a du mal à voir de près. Ce trouble de la vision est inévitable. Autrement dit, il concerne tout le monde. 30 millions, c’est actuellement le nombre de Français qui seraient atteints de ce trouble oculaire. Il s’accompagne de maux de tête et de fatigue visuelle.

La presbytie apparaît sur l’ordonnance ophtalmique avec la mention VP (vison de près) ou Add (addition) suivie d’un chiffre situé entre +0,25 et + 3,50 dioptries. Ce chiffre peut augmenter avec l’âge, mais se stabilise généralement vers 60 ans. Toutefois, si vous souffriez déjà d’une myopie avant la presbytie, il se peut que la première ralentisse la seconde. La presbytie se corrige par le port de lunettes à verres progressifs ou des lentilles progressives.

Les lentilles progressives : une véritable alternative pour corriger la presbytie

Les lentilles progressives permettent à la fois de corriger la vision de près et la vision de loin. De ce fait, elles sont adaptées pour soigner une presbytie, mais aussi une myopie ou une hypermétropie. L’œil recueille toutes les images, et c’est le cerveau qui s’arrange pour que vous voyiez net.

Il existe deux types de lentilles de contact progressives capables de corriger une presbytie :
  • Les lentilles multifocales ou lentilles progressives.
  • Les lentilles segmentées.
  • Les lentilles multifocales

    Ce type de lentilles est constitué de nombreuses zones concentriques de correction (ou points de focalisation) permettant de voir aussi bien de près que de loin. Le centre de la lentille permet de corriger les problèmes d’accommodation à la vision de près tandis que la périphérie tend plutôt à corriger la vision de loin. Quand on lit un livre ou un écran, la pupille se resserre au centre de la lentille pour mieux voir les objets de près. Une image floue et une autre nette apparaissent alors sur la rétine, et c’est le cerveau qui fait le tri pour ne garder que l’image nette.

    Les lentilles segmentées

    À l’inverse des lentilles multifocales, les lentilles segmentées sont divisées en deux ou trois parties. C’est la partie inférieure qui corrige la presbytie. Quand vous voulez lire, vous devez diriger votre œil vers le bas. La lentille remonte alors et la zone de vision de près se trouve juste au niveau de votre regard.

    La lentille de contact en monovision pour corriger la presbytie

    La lentille en monovision est une lentille dont la gauche ou la droite permet de corriger la vision de près et l’autre la vision de loin. Ainsi, elles offrent une accommodation des deux yeux. Pour que la correction oculaire soit réussie, la vision de près doit être placée sur l’œil non dominant puisqu’en principe, l’œil dominant est utilisé pour la vision de loin ou vision traditionnelle. Autrement, cela va créer des perturbations sensorielles.

    Toutefois, si l’addition est supérieure à 1,50, la lentille en monovision provoque une perturbation de la vision binoculaire. C’est-à-dire qu’il y a une altération de la vision nocturne, stéréoscopique et des contrastes.

    En tout cas, si vous optez pour des lentilles de contact en monovision, parlez-en à votre ophtalmologiste pour qu’il confirme que ce dispositif convient parfaitement à votre presbytie.

    Comment les lentilles progressives corrigent-elles ce trouble de la vision ?

    En fait, les lentilles de contact progressives fonctionnent exactement de la même manière que les verres progressifs. Elles se basent sur la vision simultanée, et c’est au cerveau de faire en sorte que la rétine ne perçoive que l’image nette.

    Ainsi, les lentilles progressives offrent une adaptation cérébrale et non positionnelle. C’est le cerveau qui commande quel type de correction doit être effectuée. Au début, vous pouvez voir flou, car le cerveau a besoin d’un temps d’adaptation. Après quelques jours ou quelques heures pour les plus chanceux, tout s’arrange et vous pouvez voir nettement de près. Mais si le problème persiste, une consultation ophtalmologique est nécessaire pour affiner la première prescription.

    Le taux de réussite des lentilles de contact progressives est d’environ 80 %. Mais, il ne faut pas non plus oublier que le taux d’échec peut être élevé (jusqu’à 90 % !) si votre ophtalmologiste n’est pas habitué à corriger la presbytie. Donc, choisissez bien le spécialiste.

    Lentilles progressives souples ou rigides ?

    Dans la plupart des cas, les porteurs de lentilles préfèrent les lentilles souples. Généralement fabriquées avec des polymères de plastique malléable, elles sont plus confortables. Bien ajustées, elles s’intègrent parfaitement à l’œil. Ainsi, le temps d’adaptation est plus court, voire nul.

    Néanmoins, les lentilles rigides offrent une correction plus efficace, car elles corrigent mieux les irrégularités cornéennes. De plus, si vous souffrez de sécheresse oculaire ou travaillez dans un milieu sec (par exemple dans un avion), elles sont idéales parce qu’elles sont perméables à l’oxygène.

    Dans tous les cas, une consultation ophtalmologique est obligatoire avant le port de lentilles de contact. En effet, lui seul peut savoir si vous pouvez ou non porter des lentilles. De plus, il pourra vous conseiller le type de lentilles le plus adapté à votre trouble visuel.

    Lors de ce rendez-vous, le spécialiste vérifie que le port de lentilles de contact ne vous gêne pas et n’irrite pas votre œil. Ensuite, il vous délivrera une ordonnance que vous devrez présenter à un contactologue.

    Ce dernier vous conseillera entre autres sur :

  • Le port de lentilles : généralement, les lentilles progressives pour corriger une presbytie se portent le jour, mais selon les directives de votre ophtalmo, vous pourrez les porter les nuits.
  • La marque de lentilles.
  • La solution de nettoyage et d’entretien adaptée à vos lentilles de contact.
  • Les gestes d’entretien et de manipulation des lentilles. Savez-vous que la plupart des complications liées au port de lentilles de contact proviennent d’une mauvaise manipulation du dispositif ? Alors, vous êtes prévenus !
  • Le renouvellement de lentilles.
  • Attention, n’achetez pas vos lentilles de contact dans une grande surface. Les matériaux ne sont pas fiables et peuvent causer des irritations de l’œil, et dans le pire des cas des complications dommageables à l’intégrité de l’œil.

    Corriger-presbytie-lentilles

    Les avantages des lentilles de contact progressives pour corriger la presbytie

    Effectivement, les lentilles de contact progressives offrent de nombreux avantages aux presbytes qui ont besoin de lentilles de correction.

  • Elles sont très confortables, quel que soit leur type (souple ou rigide).
  • Elles sont très discrètes. Désormais, vos lunettes, vous ne les porterez plus que le soir chez vous pour lire votre polar préféré ou le weekend pour vos journées Netflix.
  • Les lentilles progressives, notamment les lentilles souples, sont adaptées à la pratique d’un sport. Ni vu ni connu !
  • Elles ne gênent pas. Vous avez envie de replier vos bras pour faire une petite sieste de 2 minutes ? Plus besoin d’enlever vos lunettes.
  • Elles sont pratiques en cette période de pandémie. On le sait tous. Masque et lunettes ne font pas bon ménage. Eh bien ! Avec les lentilles progressives, finies les bulles.
  • Les lentilles progressives offrent une vision oculaire nette aussi bien de près que de loin.
  • Elles offrent plusieurs corrections visuelles.
  • Elles offrent une transition progressive entre les différentes corrections.
  • La chirurgie : une option pour corriger la presbytie

    La chirurgie de correction de la presbytie permet de restaurer l’accommodation physiologique du cristallin. L’opération de l’œil consiste à remplacer un cristallin clair avec un implant multifocal. Cette technique est destinée pour les patients atteints d’une presbytie totale et qui sont âgés de plus de 55 ans.

    Dans les faits, le chirurgien va retirer le cristallin clair sous anesthésie locale et le remplacer par des implants multifocaux.

    Cette opération permet aux patients de ne pas utiliser des lunettes dans toutes les tâches de la vie quotidienne. En outre, elle permet de corriger non seulement la vision de près, mais aussi la vision de loin et la vision intermédiaire.

    Un doute quant aux lentilles dont vous avez besoin?