Au cours de la grossesse, le corps de la femme subit de nombreux changements physiques et hormonaux entraînant certains troubles entre autres de la vue. Certes, la vision subit des bouleversements tout au long de la vie (yeux fatigués, troubles visuels...), mais pour une femme sur quatre, le fait d’être enceinte peut favoriser ces modifications de la vue. Vous pensez que cela vous concerne ? Quelles sont les causes ? Quels sont les changements et cet état est-il permanent ? Peut-on continuer à porter des lentilles lorsqu’on est enceinte ? Les réponses de bubbly.

Vue trouble pendant la grossesse : les causes de la modification

Comme tout le monde le sait, la grossesse est synonyme de transformation pour le corps de la femme. Entre autres, le ventre s’arrondit, la peau du visage s’adoucit, les cheveux deviennent moins secs et fourchus, les seins augmentent en volume, le rythme cardiaque s’accélère... Durant cette période, l’organisme de la femme enceinte produit plus d’hormones.

Ce sont d’ailleurs les hormones qui sont à l’origine des modifications de la vue pendant la grossesse. Il s’agit plus précisément de la progestérone à l’origine de la rétention d’eau qui peut se produire aussi au niveau de la cornée (membrane transparente qui recouvre l’œil). Lorsque cela arrive, il se produit un grossissement de la cornée (œdème) qui devient alors plus sensible. Le simple fait de porter des lentilles de contact peut être douloureux.

Avec le gonflement d’une partie de l’œil, la lumière n’arrive plus à l’organe de la même façon du fait de l’apparition du nouveau rayon de courbure. Il va sans dire que les objets et corps observés ne sont plus aussi bien formés sur la rétine.

En plus de la rétention d’eau causée par la progestérone, les autres hormones de la grossesse qui sont la HCG, l’œstrogène, la prolactine, l’ocytocine et l’hormone galactogène placentaire affectent également la vision. En effet, elles sont susceptibles de faire gonfler une glande du cerveau : l’hypophyse. Si cela arrive, le gonflement applique une pression sur le nerf optique et altère la vue de la femme enceinte.

Grossesse, vue qui baisse : quels sont les troubles visuels rencontrés ?

En général, les soucis de l’œil ou les troubles de la vision apparaissent durant le premier trimestre. Ils peuvent se manifester de différentes façons.

On peut citer en premier lieu un œil fatigué parfois accompagné d’irritations et de maux de tête. Une femme enceinte peut aussi avoir tendance à avoir les yeux plus secs. Ce qui peut sembler contradictoire vu que la progestérone favorise la rétention d’eau. En fait, la sécheresse oculaire pendant une grossesse peut être due à une modification de la composition des larmes. Le port de lentilles accentue éventuellement le phénomène d’œil sec.

En second lieu, votre grossesse peut aussi faire apparaître des défauts de la vue. Il est par exemple possible de rencontrer dès le début un cas d’astigmatisme (une déformation des images). La myopie (mauvaise vue de loin) est un autre trouble visuel que vous pouvez avoir lorsque vous enceinte. Pendant cette période, la myopie est généralement légère, toutefois si vous êtes déjà myope de base, le trouble devient plus important.

Si vous avez le diabète de type 2, il est probable que le trouble de vue rencontré au cours de la grossesse soit une rétinopathie diabétique. Selon les cas, elle se manifeste par une baisse de la vue ou pire d’une cécité partielle.

À partir de la 20e semaine de grossesse, la pression artérielle peut augmenter, ce qui entraîne une vision floue et la vision de taches blanches. Il est également possible de devenir presbyte enceinte, on appelle ce trouble de la vue lié à la grossesse presbytie gravidique. Ce défaut de la vision est temporaire et se traduit par une vision trouble à une distance normale, une fatigue visuelle et dans certains cas des maux de tête.

Enfin, il y a l’uvéite qui est une inflammation de l’œil dû au gonflement des vaisseaux sanguins. En plus d’avoir les yeux très sensibles à la lumière, ils peuvent être douloureux, cela à un point où le port de lentille devient inconfortable.

grossesse et trouble de la vue

Fin de grossesse et problème de vue

La bonne nouvelle avec les troubles de la vision apparaissant pendant la grossesse, c’est qu’ils sont temporaires. En effet, ils disparaissent entre 6 à 8 semaines après l’accouchement. Si vous ne souffriez d’aucun problème de vue avant de tomber enceinte, il n’est pas nécessaire de porter des lunettes.

Même si vous avez un problème d’œil avant la grossesse, vous pouvez continuer à porter vos lunettes. Par contre, dans le cas où vous portez des lentilles cornéennes, la douleur peut vous conduire à changer de correction.

La recommandation est de contacter un ophtalmologue qui vous conseillera éventuellement des lentilles journalières qui se montrent plus confortables et moins rigides que les lentilles mensuelles. Peut-être aussi qu’après observation de vos yeux, il recommande l’usage de larmes artificielles ou de sérum physiologique pour éviter la sécheresse oculaire. Il pourrait aussi vous indiquer que la meilleure alternative est de revenir aux bonnes vieilles lunettes de correction.

Vous avez besoin de conseils pour faire le bon choix de verres correcteurs ? Nous sommes là pour vous. Retrouvez auprès de bubbly et son équipe d’opticien des lentilles de contact adaptées à votre trouble visuel. Vous pouvez prendre contact avec nous tous les jours de la semaine.

Un doute quant aux lentilles dont vous avez besoin?



!--

Voir la vie en bubbly

Vous aussi, découvrez vite tous les avantages des lentilles bubbly

-->