Comment les lentilles de contact corrigent la vue ?

Esthétiques, discrètes et peu encombrantes, les lentilles de contact représentent une solution idéale pour corriger la vue. D’ailleurs, plus de la moitié des personnes qui ont un problème de vue portent aujourd’hui des lentilles de contact. Mais, comment se fait-il qu’elles soient aussi populaires ? Comment agissent-elles pour corriger la vue ? Nous allons vous expliquer cela plus en détail

Rappel sur la lentille de contact

Pour ceux qui ne le savent pas encore et qui souhaitent échanger leurs lunettes par des lentilles de contact (on les comprend tellement), ces dernières sont des dispositifs oculaires qui se posent directement sur le film lacrymal à la surface de la cornée des yeux. Leur nom vient d’ailleurs du fait que la lentille entre directement en contact avec l’œil. Rassurez-vous, elles n’ont aucune incidence sur l’œil si vous suivez à la lettre les consignes d’entretien.

Il existe différents types de lentilles de contact selon le défaut visuel dont vous souffrez. Elles ont toutes pour but de corriger votre vision en réfractant et en accommodant la lumière afin que les objets vous apparaissent nettement. En se collant au film lacrymal, les lentilles de contact suivent naturellement les mouvements de l’œil.

Comment-lentilles-corrigent-la-vue

Les verres de contact : une technologie qui date

Le concept des lentilles de contact existe depuis plusieurs centaines d’années. Léonard de Vinci en a d’ailleurs eu l’idée en 1508. Ce concept a été développé en 1636 par René Descartes qui a utilisé un verre de contact rebondi.

La première personne à avoir porté une lentille de contact pour corriger la vision est un scientifique du nom de Thomas Young. Cela se passa en 1801 et l’objet se fixait à son œil à l’aide de cire. Avec les progrès scientifiques et techniques actuels, il est désormais plus simple et plus confortable de mettre et porter des lentilles.

L’action des lentilles de contact sur la vue

Le sens de la vue repose sur la réfraction de la lumière par les yeux. Dans le cas d’une vision normale, l’image d’un objet se fixe sur la rétine, car les rayons lumineux la frappent idéalement. Ce qui n’est pas le cas lorsque l’œil a un indice de réfraction du cristallin trop élevé. Ou encore quand l’organe de la vue est trop long ou possède une cornée trop courbée.

Les différents problèmes oculaires tels que la myopie, l’astigmatisme, la presbytie et l’hypermétropie sont donc des erreurs réfringentes (réfraction lumineuse). Si vous souffrez d’un de ces troubles de la vue, l’image observée se déforme sur votre rétine et vous paraît floue. Pour corriger ces défauts de la vision, on peut porter des verres de lunettes ou des lentilles de correction spécifiques (torique, bifocales, multifocales, de divergence, etc.). Le principe de correction des lentilles de contact est exactement le même que celui des lunettes traditionnelles : la redirection des faisceaux lumineux pour qu’ils arrivent à la rétine.

À la différence des verres de lunettes, les lentilles de contact sont plus minces. En considérant cela, on peut se poser des questions sur leur efficacité. Pourtant, ce paramètre n’influe en rien sur leur pouvoir correcteur. Si les verres de contact sont plus fins, c’est tout simplement parce qu’ils sont placés directement sur l’œil. Eh oui, logique !

À vrai dire, la zone optique ou la partie qui corrige la vue est de taille plus réduite que celle des lunettes. Dans le cas des lentilles, cette zone se concentre en leur centre et a à peu près le même diamètre que la pupille de l’œil. Les courbures servent principalement d’ajustement périphérique et n’agissent pas sur la vision. Tandis que pour les lunettes, la zone optique s’étend à toute la surface des verres.

Quelles sont les particularités des différentes lentilles de contact pour améliorer une vision défaillante ?

Pour en revenir à la correction des yeux, il y a des lentilles spécifiques pour combler un trouble visuel donné. Les verres de contact adoptent donc une forme, une taille, une dioptrie (D) appropriées à votre défaut visuel pour rediriger de manière optimale la lumière vers la rétine.

Les lentilles de contact de divergence aident à mieux voir avec leurs extrémités

Pour corriger la myopie, on adopte les lentilles de contact de divergence ou concaves. Vous pouvez les reconnaître à leur centre plus mince et leurs extrémités plus épaisses. La correction se passe justement au niveau de ces dernières. Les extrémités dévient les rayons lumineux renvoyés par les objets situés au loin avant d’être combinés par la cornée. Le résultat est une image claire apparaissant sur la rétine et non plus devant.

Les lentilles de contact de divergence aident à mieux voir avec leurs extrémités

Pour corriger la myopie, on adopte les lentilles de contact de divergence ou concaves. Vous pouvez les reconnaître à leur centre plus mince et leurs extrémités plus épaisses. La correction se passe justement au niveau de ces dernières. Les extrémités dévient les rayons lumineux renvoyés par les objets situés au loin avant d’être combinés par la cornée. Le résultat est une image claire apparaissant sur la rétine et non plus devant.

Des puissances réflectives différentes avec les lentilles de contact torique

L’astigmatisme se traite à l’aide de lentille de contact torique. Sa particularité réside dans le fait qu’elle est capable d’offrir différentes puissances réflectives sur les axes verticaux et horizontaux.

Les lentilles pour corriger la presbytie

3 solutions de lentilles de correction sont proposées aux personnes qui souffrent de presbytie :
  • Simple foyer qui corrige un œil en vision de loin et l’autre en vision de près. Ce système s’appelle monovision ou bascule
  • Bifocales qui superposent deux images de près et de loin. C’est le cerveau qui se charge de se concentrer sur l’image à voir.
  • Progressives renvoient les images des objets proches ou éloignés sur la rétine. Il s’agit de l’alternative la plus récente et la plus satisfaisante.

  • Les lentilles d’adaptation multifocales pour une redirection optimale des rayons lumineux

    L’hypermétropie se soigne en privilégiant le port de lentilles de correction multifocales. Celles-ci sont pensées de sorte à rediriger les rayons lumineux sur la rétine. Ainsi, en les portant, un enfant ou un adulte hypermétrope distingue nettement les corps et objets à toutes distances.
    Correction-lentilles

    Qu’en est-il des lentilles de correction à porter la nuit ?

    Comme vous le savez déjà, les ophtalmos recommandent de retirer les lentilles de contact avant de se coucher pour laisser l’œil respirer. Cependant, il existe actuellement des lentilles de contact que vous pouvez porter, même durant votre sommeil. On les appelle lentilles d’orthokératologie, ortho-K ou plus simplement lentilles de nuit.

    Il s’agit de lentilles rigides qui corrigent les cas de myopie en aplatissant la cornée de l’œil de quelques microns. L’erreur réfringente disparait alors au réveil, vous libérant de l’obligation de porter des lunettes ou des lentilles pour voir pendant la journée.

    Notez toutefois que l’effet des lentilles de nuit est temporaire. La myopie disparait pour un temps qui varie entre 24 et 48 heures. L’opération est donc à répéter régulièrement selon les consignes d’usage.

    Peut-on adopter des lentilles de contact sans avoir consulté un ophtalmologue ?

    Les lentilles souples, les lentilles rigides et les lentilles de nuit ne possèdent pas de taille unique. Tout simplement parce que chacun de nous a une taille de globe oculaire qui lui est propre. Ce qui implique la fabrication de lentilles de contact adaptées à la taille, courbe de base et le diamètre de vos yeux.

    La forme des yeux entre également en jeu dans le cas d’astigmatisme avec un globe oculaire de forme ovale. Dans ce cas, il faut prendre en compte l’axe de la lentille torique pour corriger le trouble de la vue.

    Par ailleurs, vos lentilles de contact doivent être adaptées à vos défauts visuels. Seul un ophtalmo saura dire de quel problème vous souffrez et recommander les lentilles adaptées. Il vous montrera également la bonne manière pour mettre vos lentilles et les enlever. N’oubliez pas de nettoyer vos mains avant d’entamer de telles opérations. Il ne faudra pas que des corps étrangers s’incrustent dans vos yeux.

    De ce fait, pour profiter de lentille de contact qui prendra soin ou optimisera votre vision, vous devez consulter un ophtalmologue. Ce spécialiste de la santé oculaire vous renseignera sur la taille et la forme des lentilles de correction adaptées à vos yeux. Aucun opticien n’acceptera de vous délivrer des lentilles de contact sans l’ordonnance d’un ophtalmo.

    Donc pour faire simple, non, vous ne pouvez pas porter des lentilles de contact sans avoir consulté un ophtalmo.

    Pour conclure, le port de lentilles de contact représente une alternative idéale au port de lunettes et à la chirurgie réfractive. Elles s’avèrent aussi pratiques à ceux et celles qui ne veulent pas s’encombrer de lunettes au quotidien avec les verres mouillés ou embués (et avec les masques, ce n’est pas évident). Faire du sport redevient aussi un plaisir sans ces inconvénients.

    Plus encore, elles sont parfaites pour plusieurs professionnels souffrant de troubles visuels. C’est le cas par exemple des photographes, des chercheurs usant d’un microscope ou un autre instrument optique, des chirurgiens, des sportifs de haut niveau, etc. qui ne veulent pas avoir des lunettes quand ils travaillent.

    Reprenez le contrôle de votre vision sans déformation et avec la bonne netteté avec des lentilles de contact adaptées.

    Un doute quant aux lentilles dont vous avez besoin?